Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 3
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (35)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
16 octobre 2015, 10:27
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Les pêcheurs

 

Deux hommes sont à la pêche sur glace à leur trou de pêche favori. Ils pêchent tranquillement en buvant leur bière…
– Je pense que je vais divorcer d’avec ma femme, elle ne m’a pas parlé depuis plus de 2 mois, dit l’un deux.

Son compagnon continue lentement à boire sa bière à petits coups et dit alors pensivement
– Réfléchis bien… Des femmes comme ça, c’est dur à trouver…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 octobre 2015, 09:22
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le cadeau de l’émir

 

Un émir souffrant d’une grave maladie cardiaque est venu se faire opérer à Paris par un spécialiste.

L’opération est réussie et avant de repartir dans son pays, l’émir dit au chirurgien :
– Docteur, si je suis en vie, c’est grâce à vous. J’aimerais vous faire un cadeau pour vous remercier.
– Mais je n’ai fait que mon travail…
– J’insiste, docteur. Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ?
– Puisque vous y tenez vraiment, sachez que j’adore jouer au golf. Si vous m’offrez quelques clubs, je serais ravi.

Un mois plus tard, le chirurgien reçoit un télégramme de l’émir :
Suis heureux de vous offrir douze clubs de golf. Stop. Désolé, mais deux d’entre eux n’ont pas de piscine.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 octobre 2015, 08:56
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Les volets bleus

 

De bon matin un gamin est en train de faire pipi contre les volets bleus d’une maison tout en sifflotant .

A ce moment là le propriétaire ouvre sa fenêtre et surprend le gamin sur le fait. Le Monsieur en colère réprimande le petit et lui dit :
– Dis-donc petit ! Tu vas arrêter ? Ça te plairait si je pissais contre tes volets de ta maison ?

Le petit sans se décontenancer lui répond :
– Oh, et ben oui, m’sieur ! Tout le quartier serait en admiration : j’habite au douzième !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 octobre 2015, 07:18
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

La migraine

 

Un brave garçon est invité à dîner chez sa fiancée et ainsi faire la connaissance des parents de celle-ci.

Le repas touche à sa fin lorsque la jeune fille se plaint d’une forte migraine. Le jeune homme l’accompagne jusqu’à sa chambre… et ne redescend qu’une heure plus tard.

Le papa de la jeune fille lit son journal dans le salon. En voyant revenir le fiancé, il s’informe :
– Vous êtes restés bien longtemps auprès d’elle, mon garçon !
– Oui ! Elle n’était pas bien. Je lui ai donné un petit médicament.

Alors, le père observe le jeune homme, et lui répond:
– Bien, bien ! Maintenant que c’est fait, refermez donc votre armoire à pharmacie!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 octobre 2015, 08:02
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Au bal

 

C’est deux jeunes garçons qui sont dans un bal.
Ils se demandent comment ils pourraient bien faire pour aller draguer une jeune fille.

Alors le premier (un petit malin) dit :
– Tu vas voir, moi, je connais un jeu ! c’est très facile, regarde bien ! Tu dis à la fille : « Dites un chiffre entre un et dix ! ». Alors mettons, au hasard, elle va te dire cinq. Tu diras: « Formidable ! Vous avez gagné une soirée avec moi… » Et puis hop, tu l’invites à danser !
– Ah, épatant ! répond le second. Essaie un peu pour voir…

Le petit malin y va et dit :
– Bonjour mademoiselle ! Dites un chiffre entre un et dix !
– Cinq !
– C’est formidable! Vous avez gagné une soirée avec moi !

L’autre se dit « c’est extraordinaire, je vais essayer ! », il avise une autre fille, s’approche et lui dit :
– Mademoiselle, dites un chiffre entre un et dix !
– Sept !
– Sept ? Dommage, vous avez perdu !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 octobre 2015, 08:24
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le jardin des délices

 

Intrigué par « Le Jardin des délices » qui est en fait le bordel de la ville, un petit garçon demande à son père :
– Papa, c’est quoi « Le Jardin des délices » ?
– Heu… C’est une crêperie ! Mais comme elle est très chère, c’est pour les grandes personnes.

Le lendemain, en douce, le petit garçon casse sa tirelire et va sonner à la porte du « Jardin des délices ».
– Qu’est-ce que tu veux, mon petit bonhomme ? lui demandent ces dames.
– On m’a dit que vous faites de bonnes crêpes. J’ai des sous, je peux payer !

Attendries, elles l’installent dans un petit salon et courent à la cuisine lui faire des crêpes.

Le soir, le petit garçon dit à son père :
– Tu sais, papa, je suis allé au « Jardin des délices ».
– Quoi ? tu as fait ça ?
– Oui. Je m’en suis tapé quatre. La première était un peu mollassonne, mais la deuxième et la troisième étaient vraiment bonnes, chaudes et tout ! La quatrième, ça commençait à faire beaucoup, j’ai pas réussi à finir…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 octobre 2015, 07:32
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Avant que ça recommence !

 

C’est un homme qui rentre dans un bar, s’appuie sur le zinc, interpelle le barman et lui dit :
– Garçon, un whisky avant que ça recommence !

Le garçon un poil surpris lui sert son whisky et retourne vaquer à ses occupations.

Deux minutes plus tard, le même bonhomme redit :
– Garçon, un whisky avant que ça recommence !

Et ceci dure pendant plus d’une demi heure (ce qui doit faire approximativement 15 whiskys mais là n’est pas la question !).

Au bout d’une demi-heure le même homme dit toujours au Barman :
– Garçon, un whisky avant que ça recommence !

La dessus la femme du bonhomme arrive et lui dit :
– Bon, tu crois pas que tu as assez bu maintenant ?

Le gars se retourne alors vers le Barman et lui dit :
– Ça y est, ça recommence !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 octobre 2015, 07:26
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Les sacs poubelle

 

Une vieille petite dame marche sur le trottoir tirant deux sacs poubelle. Tout à coup, un des sacs se déchire et laisse sortir des billets de 5 euros…

Remarquant cela, un policier l’arrête et lui dit :
– Madame, il y a des billets de 5 euros qui sortent de votre sac.

– oh vraiment ? Je dois retourner et voir si je peux retrouver les autres que j’ai perdus. Merci de me l’avoir signalé, dit la vieille dame.

– Un instant, madame pas si vite, dit le policier. D’où vient cet argent ?

– oh non ! répond la petite vieille. Ma cour arrière est près d’un stade de football et durant les parties, quelques fans viennent pisser à travers la clôture de mon jardin de fleurs.
Alors ce que je fais, je me tiens près de la clôture avec une paire de sécateurs et à chaque fois qu’un gars sort son attirail pour pisser, je lui dis que «c’est 5 euros ou je la coupe».”

Le policier ajoute en riant :
– C’est bien normal, et lui souhaite bonne chance.

Mais avant de continuer son chemin il lui demande :
– Et dans l’autre sac qu’est ce qu’il y a ?

– Vous savez, dit la petite vieille, tout le monde ne paie pas…!!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 octobre 2015, 09:09
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le test de célibat

 

Ce sont trois jeunes candidats à la prêtrise. L’évêque s’est déplacé spécialement au séminaire pour leur faire passer un dernier test : Le fameux test du célibat.

L’évêque conduit les trois candidats dans une pièce, et leur demande de se déshabiller. Ensuite, il demande à chacun de s’attacher une petite clochette au bout de leur partie intime au moyen d’une ficelle toute fine.

Lorsque tout le monde est prêt, une superbe fille entre dans la pièce et vient se placer devant le premier candidat. Elle entame un strip-tease torride… et l’on entend « Tingingling »

L’évêque prend alors la parole :
– Patrick, je suis vraiment désolé pour vous, mais votre manque de self-control vous joue des tours. Emportez vos vêtements et courrez prendre une douche froide. Vous en profiterez pour prier et méditer sur votre faiblesse charnelle.

Pendant ce temps, la jeune fille qui s’était placée devant le second candidat avait continué son strip-tease. Arrivée à la petite culotte, on entend… « Tingingling »

L’évêque reprend alors la parole :
– Joseph, toi non plus, tu n’es pas capable de refréner tes pulsions charnelles. Une douche froide et des prières pour toi aussi.

Et le second candidat quitte la pièce. A ce moment, la jeune fille est déjà toute nue, en train de danser et de prendre des attitudes toujours plus suggestives devant le troisième candidat… Mais rien. Elle a beau même se frotter contre le corps de l’éphèbe. Mais aucune réaction…

L’évêque est très satisfait et il dit :
– Michael, mon fils, je suis vraiment fier de toi. Tu es le seul à avoir eu assez de force de caractère pour ne pas t’être laissé aller à tes pulsions charnelles. Tu deviendras prêtre très rapidement. Maintenant tu peux aller rejoindre tes deux compagnons sous la douche…… »Tingingling »…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 octobre 2015, 07:13
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le parrain

 

Le Parrain de la Mafia américaine, découvre qu’il y a dans la « famille » un traître qui a détourné 100 000 $. Fou de rage, il charge son adjoint Luigi de découvrir le coupable.

Deux jours plus tard, Luigi a trouvé le coupable. C’est Gaetano, le sourd-muet. Comme Luigi est le seul qui puisse communiquer avec lui par le langage des gestes, le Parrain lui demande de servir d’interprète.

– Comment as-tu pu me trahir, moi, ton parrain ! Traduis, Luigi.

Luigi traduit, et Gaetano baisse la tête piteusement.

– Maintenant, tu vas me rendre l’argent que tu m’as volé (poursuit le parrain). Traduis, Luigi.

Luigi traduit, mais Gaetano secoue la tête négativement.

– Si tu ne me rends pas l’argent, je te fais découper en rondelles ! (Hurle Le Parrain, fou de rage). Traduis, Luigi.

Luigi traduit, et Gaetano comprend que Le Parrain ne plaisante pas. Terrifié, il répond par gestes :
– Les 100 000 dollars sont cachés dans une enveloppe, sous le lit de la chambre 26 de l’hôtel San Lucia, à Brooklin.

– Alors ? Qu’est-ce qu’il a dit ? demande le parrain.

Luigi hésite un moment puis répond :

– Il a dit que vous étiez trop trouillard pour mettre votre menace à exécution, parrain.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 octobre 2015, 09:54
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le bol

 

Un grand antiquaire parcourt la campagne pour dénicher au meilleur prix des meubles ou des objets anciens.

Il arrive dans une ferme et voit un petit chat qui boit son lait dans une écuelle qu’il identifie immédiatement comme datant de l’époque romaine. Une pure merveille !

Cachant du mieux possible son enthousiasme, il dit au paysan :
– Ma femme a toujours eu envie d’avoir un chat. Si vous voulez vous débarrasser de celui-là, je vous l’achète…
– Pourquoi pas ? répond le fermier. Si vous me donnez deux cents euros, il est à vous.
– Marché conclu ! dit l’antiquaire.

Il sort deux billets de cent euros, les donne et ajoute nonchalamment :
– Pour qu’il ne soit pas trop dépaysé, je vais emmener son bol…
– Ah non ! fait le fermier, le bol vous le laissez ici ! Depuis le début de l’année, il m’a déjà fait vendre quinze chats…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 octobre 2015, 08:06
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

La petite cuillère

 

Je suis allé au restaurant avec quelques amis il y a quelques jours, et j’ai remarqué une petite cuillère dépassant de la poche de notre serveur lorsqu’il nous a tendu les menus.

Cela m’a paru un petit peu bizarre, mais je n’y ai plus prêté attention, jusqu’à ce que le sommelier arrive, et lui aussi avait une petite cuillère qui dépassait de la poche de sa chemise.

J’ai regardé autour de moi, et tous les employés étaient équipés de la sorte.

Quand le serveur est revenu pour prendre la commande, je lui ai demandé :
– À quoi sert la petite cuillère ?
– Et bien, notre patron a récemment fait appel aux experts en productivité d’Albert Andersen afin de passer en revue toutes nos procédures de travail et après des mois d’analyses statistiques, ils en ont conclu que nos clients font tomber par terre leur petite cuillère 73 % plus souvent que les autres couverts, selon une fréquence de trois cuillères par heure et par poste de travail. En préparant tous nos employés à cette éventualité à l’avance, nous pouvons diminuer le nombre de trajets vers la cuisine et ainsi gagner du temps… presque une heure et demi de travail par personne et par service.

Au moment où il finissait, un « chhhling » parvint de la table située derrière nous, et il remplaça prestement la petite cuillère tombée à terre.

– Je prendrai une nouvelle petite cuillère à la cuisine la prochaine fois que j’irai y chercher un plat, plutôt que de faire un voyage spécial.

Je fus très impressionné, et lui très fier de son explication. Après quoi, il continua son service. Pendant que mes amis commandaient, je ne pus m’empêcher de remarquer une petite corde noire qui dépassait de toutes les braguettes du personnel. Ma curiosité l’emporta et je ne résistait pas très longtemps.
Je posais la question :
– Excusez moi, mais pouvez vous m’expliquer la raison de cette cordelette qui pend ?
– Oh oui, reprit il plus bas, peu de gens ont votre sens de l’observation.
Le même consultant s’est rendu compte qu’on pouvait gagner du temps dans les toilettes pour hommes aussi.
– Ah oui, comment cela ?
– Vous voyez, en attachant une cordelette au bout de votre, euh, sexe, on peut le sortir dans l’urinoir sans se servir des mains, et par là éliminer le besoin d’aller se laver les mains, ce qui diminue de 93% le temps passé aux toilettes.
– Eh oui, cela a du sens, mais après avoir mieux réfléchi, je ne pus m’empêcher de lui demander :
– Comment faites vous pour le rentrer dans votre pantalon ?
Il me murmura alors :
– Je ne sais pas comment font les autres, mais moi, je me sers de ma petite cuillère.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 octobre 2015, 10:33
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

La station de ski

 

Ce sont deux amis qui décident d’aller passer une semaine au ski.

L’année dernière, ils étaient allés dans une super station et donc il prennent la décision d’y retourner.

Arrivés sur place et une fois l’installation faites, ils vont s’inscrire à l’école de ski.
– Bonjour monsieur. Nous souhaiterions prendre des cours.
– Pas de problème. Quel est votre niveau ?
– Nous sommes plus ou moins débutants mais nous souhaiterions avoir le même moniteur que l’année dernière.
– Euh… Oui… Connaissez vous son nom ?
– Ben on s’en souvient plus mais il avait une combinaison grise et bleu.
– Tous les moniteurs de cette école ont une combinaison grise et bleu, monsieur.
– Attendez… Ah ! Il avait deux anus.
– Deux anus Mais c’est n’importe quoi ?
– Si, si ! Je vous jure. A chaque fois qu’on croisait un autre moniteur, celui-ci lui demandait s’il s’en sortait avec ses deux trous du cul.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 octobre 2015, 05:45
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Cadeau d’adieu

 

Le patron du service d’ophtalmologie d’un grand hôpital prend sa retraite.

Lors de son pot d’adieu, ses collègues, collaborateurs et amis lui offrent un grand tableau d’art moderne représentant un œil immense.

Alors l’ophtalmo murmure tout bas :
– Heureusement que je ne suis pas gynécologue !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
31 octobre 2015, 07:31
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Salade de fruits

Quel est le sport le plus fruité ?

 
La boxe car tu reçois une pêche en pleine poire, tu tombes dans les pommes et tu ne ramènes plus jamais ta fraise !!!


***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.